Jean Rioux

Votre député de


Saint-Jean

Jean Rioux

Votre député de


Saint-Jean

Menu

Nomination de Jean Rioux comme secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale

Le premier ministre a confié la tâche de secrétaire parlementaire du ministre de la Défense au député du comté de Saint-Jean, M. Jean Rioux.

« Je suis extrêmement honoré de la confiance que me témoigne le premier ministre avec cette nomination. Je veux saluer tout le travail accompli par mon prédécesseur, l’honorable John McKay », déclare Jean Rioux. « C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je relève ce nouveau défi pour appuyer le ministre de la Défense au cours de mon mandat comme secrétaire parlementaire. La ville de Saint-Jean-sur-Richelieu est une ville garnison. L’histoire de la région est indissociable de la présence militaire depuis 351 ans maintenant. Je vais demeurer un porte-parole et un défenseur infatigable des intérêts du comté de Saint-Jean. »

Voici quelques informations à propos du rôle et des responsabilités des secrétaires parlementaires.

Il incombe généralement aux secrétaires parlementaires d’aider le ministre à s’acquitter de certaines de ses responsabilités parlementaires, publiques et ministérielles.

En ce qui concerne les responsabilités parlementaires et publiques des ministres, les secrétaires parlementaires constituent un lien essentiel entre les ministres et le Parlement. Ils aident les ministres à demeurer en contact avec les sénateurs et d’autres membres de la Chambre des communes, de façon à promouvoir l’efficacité du processus décisionnel du Parlement et à contribuer à l’avancement ou à la gestion du programme législatif. Ils assurent une liaison essentielle au sein du caucus, et dans l’ensemble de la Chambre des communes et de ses comités.

Dans ceux-ci, les secrétaires parlementaires peuvent aider à diffuser l’information en provenance des ministères et peuvent être appelés à planifier, de concert avec les présidents de comités, la comparution de ministres et de fonctionnaires. Ils sont censés faciliter la comparution de représentants des ministères en faisant valoir les points de vue du ministre et en tentant de régler les questions politiques qui peuvent surgir. Les ministres peuvent déléguer aux secrétaires parlementaires des tâches précises à l’égard de l’élaboration d’un projet de politique.

Avant d’être nommé secrétaire parlementaire du ministre de la Défense, M. Rioux siégeait comme membre du Sous-comité du programme et de la procédure du Comité permanent de la défense nationale, membre du Comité permanent des anciens combattants, et membre du Comité permanent de la défense nationale. Il était aussi président de l’Association parlementaire canadienne de l’OTAN.

« Ma présence sur ces comités m’a permis d’acquérir un bon bagage d’information, d’expérience et de contacts au sein du ministère de la Défense. Comme secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale, je suis en terrain connu », souligne M. Rioux. «